DSCF2239_copie

Dimanche dernier c'était l'anniversaire de mon homme. Pour l'occasion nous avions lancé des invitations et je me suis retrouvée comme à chaque fois face à un terrible dilemme : "quel gâteau d'anniversaire ?" Car bien sûr des idées de desserts j'en ai toujours plein. Mais quand il s'agit d'un anniversaire c'est plus difficile je trouve car il faut pouvoir planter des bougies dessus et que cela fasse festif. Donc exit le tiramisu décliné aux divers parfums, exit la tarte aux pommes dominicale...
J'ai parcouru mes livres de recettes et j'ai fini par arrêter mon choix sur une sachertorte... Ou du moins d'une variante car ma recette n'inclut pas la confiture d'abricot donc cela me gêne d'appeler ce gâteau une sachertorte. Des recettes s'approchant le plus du vrai gâteau autrichien on en retrouve à la pelle sur la blogosphère puisqu'il fut le thème du KK lancé par La Belle au blé dormant. Donc ma recette n'a franchement rien d'innovant, mais ce n'est pas grave, pour moi c'était un défi à relever que de faire un gâteau avec un tel glaçage...
Ma recette est tirée du livre "Chocolat- plaisirs gourmands" de Patricia Lousada. Un livre aux images somptueuses, aux trucs et astuces très explicites pour devenir un pro du chocolat et faire des gâteaux dignes des plus grands pâtissier-chocolatiers.

Si la recette de la sachertorte du livre me laisse rêveuse quant à son authenticité (l'absence de la confiture  d'abricot me traumatise dirait-on) j'ai trouvé la réalisation de ce gâteau très simple. Dans cette version, le glaçage en chocolat est légèrement plus amer que le gâteau et c'est ce qui a donné son petit goût en plus. En tous les cas mes invités ont semblé l'apprécier et m'ont dit qu'il semblait directement sorti de chez le pâtissier. Donc mission accomplie et réussie.

Ingrédients
Pour le gâteau
45 g de cacao amer
15 cl d'eau bouillante
125 g de beurre ramolli
200 g de sucre en poudre
2 oeufs légèrement battus en omelette
1 cuillerée à café d'extrait de vanille
1/2 cuillerée à café de sel
165 g de farine additionnée de levure

Pour le glaçage en chocolat
125 g de beurre ramolli
90 g de chocolat extra-noir (72% de cacao au moins)
90 g de chocolat noir
1 cuillerée à soupe de miel

Pour le décor (facultatif)
50 g de chocolat blanc
pâte d'amande

Faites fondre le cacao dans l'eau bouillante et laissez refroidir à température ambiante. Vous devez obtenir un chocolat épais et onctueux.

Préchauffez le for à 180°C. Travaillez le beurre avec le sucre jusqu'à ce que le mélange soit mousseux.  Incorporez progressivement les oeufs et l'extrait de vanille. Incorporez le cacao et le sel. Pour ma part j'ai utilisé mon batteur électrique monté à puissance moyenne, surtout pour travailler le beurre et le sucre et lors de l'adjonction des oeufs.

Tamisez la farine sur le mélange, un tiers à la fois et incorporez-la complètement avant d'en rajouter.

Beurrez et farinez un moule rond, tapissez le fond de papier sulfurisé. Versez la pâte dans le moule et faites cuire 25 minutes à 180°C. Le livre indique 35 à 40 minutes mais mon four étant à chaleur tournante j'ai préféré réduire considérablement le temps de cuisson et j'ai bien fait ! Une lame de couteau plantée dans le coeur du gâteau doit ressortir sèche.

A la sortie du four laissez le gâteau reposer dans le moule puis retournez-le sur une grille pour qu'il refroidisse.

Faites fondre les ingrédients du glaçage au bain-marie : d'abord le chocolat puis quand il commence à fondre incorporez le beurre ramolli coupé en petits morceaux (il doit être à température ambiante) et le miel. Mélangez bien.
Laissez refroidir le glaçage une dizaine de minutes. Il faut que que le chocolat nappe le dos d'une cuillère donc il doit être tiède. Laissez le gâteau sur la grille au-dessus d'un plat et étalez le glaçage en le lissant à l'aide d'une spatule. L'excédent tombera dans le plat, vous pourrez le récupérer pour le réutiliser sur le gâteau.

Pour le décor : faites fondre le chocolat blanc et mettez-le dans une poche à douille. Créez le motif de votre choix. Vous pouvez aussi utiliser du chocolat au lait pour jouer les contrastes de couleurs. Façonnez des fleurs et des feuilles avec la pâte d'amande.

Placez au réfrigérateur.

DSCF2246_copie

Imprimer la recette